Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Druidisme’ Category

Sacerdotes !

Cessez d’Être à moitié,
À moitié engagés,
Jamais vraiment entiers,
Un pas hors du sentier.

Qui écoute, qui se met en route ?
Qui est au service malgré les doutes ?
Qui s’engage pleinement et fait don de soi ?
Qui cultive le courage et rayonne de sa foi ?

Renoncez à la gloire, aux egos,
Cessez les vaines querelles de mots.
Faites honneur à vos titres,
Cessez de faire les pitres.

Qui œuvre pour demain ?
Qui sait Voir plus loin ?
Qui s’oublie en toute humilité ?
Qui donne sans compter ?

Planter les graines dont les fruits mûrs,
Ne seront cueillis que par les générations futures.
S’effacer derrière la manifestation du sacré,
Au service des dieux et de la communauté.
Assumer ses paroles, ses actes, ses choix,
Endosser les responsabilités de sa voie.

Placer la Vie avant l’écrit,
La Mort avant le confort,
Placer expérience et reliance
Comme source première du sens.

Accompagner sans jugement,
Écouter dans la force de l’instant,
Suivre instincts et intuitions,
Agir avec détermination.

Exigence et cohérence,
Persévérance et confiance,
Respect de l’autre et don de soi,
Respect des dieux et force de foi.

Toujours loyaux et présents,
Pour les morts, les vivants,
Les Dieux et les Déesses,
Les êtres en détresse.

Toujours en chemin,
Discutant le passé,
Jamais certains,
Écoutant le présent,
Sans fin,
Bâtissant le futur.

Telle est la posture de ceux qui servent,
Qui construisent et donnent sans trêve,
La posture des passeurs, des relieurs,
Dont l’entièreté dépasse les peurs,
Dont le courage nourrit l’honneur,
Dont la foi rayonne du cœur.

Publicités

Read Full Post »

Qui écoute ?

Cessez donc de parler sans cesse,
De vous complaire dans la paresse,
Cessez donc de chercher le confort,
De fuir le courage, la peine et l’effort !

Plantez vos racines en terre,
Déployez vos antennes,
Tenez-vous droit et fiers,
Soyez la maturité sereine.

Qui fait silence, qui écoute ?
Qui de sa lance met en déroute ?
Qui cultive la curiosité comme le doute ?
Qui transcendé remet la Tradition en route ?

Poser l’ego, les certitudes et les routines,
Laisser naître en soi du destin la voile fine,
Mettre le cap sur la justesse du lendemain,
Dans la terre noire et le feu mettre les mains.

Se laisser déstabiliser, emporter,
Surprendre, émerveiller,
Accepter l’inconnu de Soi,
Et renoncer avec grâce à « Moi ».

Voir enfin l’autre et les dieux sans filtres,
Écouter le chant du monde sans juger,
Être en reliance,
Relier en confiance.

Qui écoute ?

Read Full Post »

Hymne à Ogmios

Ogmios

Photomontage par Taliesin

Ogmios, Noble Aîné Maître des sages,
Souffle venu des profondeurs des âges,
Spirale des éons vers l’avenir,
Conscience du grand Dessein et du devenir.

Ogmios, Puissant Maître du Temps,
Du passé vers le présent,
Du futur vers les gisants,
Force éternelle de l’omniprésent.

Ogmios, Brumeux Père du Destin
Maître d’hier comme de demain,
Haute figure et ferme poigne,
Des cycles profonds tu témoignes.

Vois l’humble salut de ceux qui s’émeuvent,
Sens la ferveur des Êtres qui se meuvent,
Dans les méandres de la toile,
Dans les rets souples des voiles.

Reçois l’offrande de nos chemins,
Accompagne nos pas libres comme contraints,
Reçois le souffle de nos incarnations,
Éclaire nos choix, nos doutes et nos passions !

Espoirs d’antan,
Salut Maître du Temps !

Souvenirs de demain,
Salut Père du Destin !

Poussière de nos os,
Salut à toi Ogmios !

Read Full Post »

18 juin

Éclat de voix, éclat de rire,
Chansons, pas de danse et sourires,
Feu de joie, feu de cuisson,
Viandes grillées et douces boissons,
Chaleur humaine, partage et communion,
Voici venir bientôt l’acmé de la claire saison !
Temps du solstice, grande fête des feux,
Hommage à Bel rayonnant et radieux,
Préparez fûts de bois, fûts de bière,
Ourdissez tonnelets, tournebroches et prières !
Bientôt, très bientôt, la plus longue journée,
Va unir à nouveau les hommes pour fêter l’été !

22 juin

Témoignage du solstice…

Feux pétillants, feux dansants,
Lumières miroitantes dans la nuit,
Flammes humaines, flammes néant,
Cœurs ouverts sur le divin qui luit.

Crépitements, braises et charbons,
Cendres brûlantes volant comme neige,
D’un feu à l’autre passe le brandon,
Dans l’aube d’une nuit qui s’abrège.

Feux souterrains, feux célestes,
Feux de ce monde et de l’autre,
Qui la force des Déités manifestent,

Feux sacrificiels, feux créateurs,
Feux expressifs, feux secrets,
Qui des hommes révèlent le véritable cœur,

Rayonnement qui transporte,
Rayonnement qui inspire,
Rayonnement qui épuise.

Huit feux divins et le feu des hommes,
Dans le cercle sacré au fond des bois,
Inspiration de l’instant, les chants résonnent,
Communion des présents, actes de foi…

Read Full Post »

Le monde ralenti, bientôt suspendu,
Comme un poème sur un fil.

Au centre de la toile, sublime,
La Dame noire danse la mort.
Au centre de la toile, extase,
La Dame blanche chante la vie.

Au-dessus de la toile, splendide,
Maïwena voit et tisse,
Au-dessus de la toile, immobile,
Le Destin dessine la voile.

Sur le fil s’élance la femme,
Sur le fil s’élance l’homme,
Sur un nœud du tissage, magie,
Ils s’enlacent et nouent la vie,
Sur un nœud du tissage, magie,
Ils s’embrassent et nouent la mort.

Dans le voile moiré, ils dansent les cycles,
Dans la toile miroitante, ils chantent les ombres et les lumières,
Dans le tourbillon étiré du Temps, ils s’attirent et se repoussent,
Dans les replis enchantés, ils épousent les formes et tracent les signes,
Dans les sillons épurés, ils s’ébrouent et violent les actes prédestinés,
Assoiffés de sang, de lait, d’eau pure et de liberté,
Ils éclatent en riant dans les débris du germe de la renaissance,
Pour courir entre sagesse et folie vers l’apogée de leur puissance,
Et dédier leur Être épanoui au parfum capiteux,
A l’Awen, aux Déesses et aux Dieux…

Read Full Post »

Laisser parler en nous les larmes,
Les cris, les baisers et les charmes,
Laisser revenir le rugissement du lynx,
Qui n’a rien à envier à celui du sphinx.

Écouter le pays qui chante à nos oreilles,
Les danses d’ici qui nous éveillent,
Écouter les murmures de la terre sous nos pas,
Les sagesses d’ici plutôt que de là-bas.

Laisser revivre en nous les échos anciens
Et battre le cœur des lendemains…

Tradition !

Au confluent de l’héritage,
Du souffle des déités sages,
De l’inspiration de l’Awen,
Et des visions humaines.

Tradition !

Vive, vivace, vivante,
Enracinée dans la terre aimante,
Abreuvée de l’Awen qui chante !

Vive, vivante, vivace,
Des sillons anciens suit la trace,
Des dogmes glacés prend la place !

Vivace, vivante, vive,
Gorgée de sens qui enivre,
Indique la voie juste à suivre !

Tradition !

Ancre de nos collèges,
Et boussole de nos espoirs
Racines pour nos élèves,
Et fruits nourrissants du savoir.

Tronc solide nous rassemble,
Temple vivant et sensible,
Chorale dans un bel ensemble,
Esprit de corps vers la cible.

Tradition !

Respect du passé,
Écoute du présent,
Construction pour l’avenir,

Bouscule la mémoire,
Brise les tabous et les peurs,
Conserve pour éviter les erreurs,

Souplesse et devoir,
Libérée des écrits trompeurs,
Porte le sens et les valeurs !

Tradition !

Évolue avec le temps, les saisons,
Transmises par gestes et chansons,
Par les trésors de l’art et des rimes,
Par tous ceux que l’Awen anime.

Sang frais dans le cœur des païens,
Lien vivant avec la terre, les anciens,
Souffle vif de l’Awen et des déités,
Force et sens plutôt que rigide vérité.

Tradition !

 

Read Full Post »

Older Posts »

%d blogueurs aiment cette page :